RDC :le Ministre de la communication et médias invite les radios communautaires à s’adapter au rythme de la révolution numérique

« Célébrer ensemble le passé remarquable, le présent pertinent et la promesse d’un avenir dynamique de la radio », est le thème autour duquel la journée mondiale de la radio a été célébrée mardi dans le monde comme il en est de coutume le 13 février de chaque année depuis 13 ans. Invité à cette […]
Illustration d’un studio de radio.

« Célébrer ensemble le passé remarquable, le présent pertinent et la promesse d’un avenir dynamique de la radio », est le thème autour duquel la journée mondiale de la radio a été célébrée mardi dans le monde comme il en est de coutume le 13 février de chaque année depuis 13 ans.

Invité à cette commémoration organisée à Kinshasa par la Fédération des radios de proximité du Congo (FRPC) mardi dans un hôtel de la capitale, le Ministre congolais de la communication et médias a invité les radios communautaires à «suivre les auditeurs dans leurs téléphones», avec des contenus qui s’adaptent aux réalités actuelles.

« Dans une dynamique où nous tenons à avancer, je pense que les radios communautaires doivent suivre les auditeurs dans leurs téléphones », a déclaré Patrick Muyaya dans son allocution à cette célébration.
« Aujourd’hui, la tendance est vers la transformation digitale avec des contenus qui s’adaptent réellement à la ligne éditoriale », a-t-il ajouté.

Le porte-parole du Gouvernement a reconnu l’implication de la radio dans l’évolution des mentalités des Congolais depuis les années coloniales jusqu’à ce jour.

La FRPC a saisi l’occasion d’adresser un mémorandum au ministre, via une vidéo, sur la nouvelle taxation inscrite dans la nouvelle loi sur la liberté de la presse en RDC.

Patrick Muyaya a assuré que la nouvelle loi sur la liberté de la presse en RDC octroie des avantages aux radios communautaires pour le bon fonctionnement du secteur.

Les plus lus

Sur le même thème