RDC : le Comité Laïc de Coordination appelle au dialogue entre les Congolais

Le comité laïc de coordination appelle les Congolais au dialogue comme meilleure voix pour sortir le pays de la cerise sécuritaire.
Professeur Isidore Ndajwel, Coordonnateur du comité laïc de coordination.© Droits tiers.

Le Comité laïc de coordination(CLC) a dans une conférence de presse mercredi 19 juillet à Kinshasa appellé à un dialogue pour venir à bout de la crise sécuritaire en RDC.

Professeur Isidore Ndaywel, coordonnateur de cette structure estime que le dialogue reste la meilleure voie pour connaître un dénouement dans le pays.

« Il serait donc temps que le chef de l’État et les principaux leaders politiques et sociaux du pays se mettent ensemble pour identifier les réponses les plus adéquates et les plus urgentes aux multiples équations du moment. Car une nation profondément divisée à l’interne comme la nôtre en cette période-ci ne peut prétendre à la victoire contre l’ennemi tant intérieur qu’extérieur », a déclaré le Coordonnateur du CLC.

La question de l’organisation des élections continue à diviser les Congolais.
La partie orientale du pays est toujours en proie à l’insécurité grandissante.
À cela s’ajoute des conflits ethniques entre les Congolais.

Les plus lus

Sur le même thème