RDC : des milliers d’ouvriers de l’ONATRA et de CNSS mis à la retraite

1 250 cadres et agents de l’Office national des transports (ONATRA SA) qui ont été mis en retraite officiellement jeudi 09 novembre après plus de 30 ans de carrière au sein de cette entreprise publique. Le Chef de l’État Félix Tshisekedi qui a pris part à cette cérémonie organisée au siège de l’entreprise à Kinshasa […]
L’une des retraités en liesse lors de la cérémonie officielle à Kinshasa, le 9 novembre 2023.© PRÉSIDENCE RDC

1 250 cadres et agents de l’Office national des transports (ONATRA SA) qui ont été mis en retraite officiellement jeudi 09 novembre après plus de 30 ans de carrière au sein de cette entreprise publique.

Le Chef de l’État Félix Tshisekedi qui a pris part à cette cérémonie organisée au siège de l’entreprise à Kinshasa a remis un chèque symbolique de plus de 21 milliards de Francs congolais (plus de huit millions de dollars américains) à ces ouvriers fin carrière.

Dans le même cadre, Mme Claudine Ndusi, ministre de l’Emploi, du Travail et de la Prévoyance sociale, a également remis, en faveur des retraités, un chèque symbolique de 2 millions de dollars américains au Directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) une autre entreprise publique.

« Nous étions en attente de nos décomptes finaux depuis 2012 », a rappelé Valentin Tshibinda, représentant des retraités. « Nous sommes dans la joie de rentrer dans nos droits », a-t-il poursuivi, en remerciant le Président de la République pour le geste posé. A cette même occasion, Armand Osase, Président de la délégation syndicale, a remis au Chef de l’État un cahier des charges sur l’amélioration des conditions sociales des agents de l’ONATRA.

« Vous venez d’essuyer les larmes de tous les retraités. C’est une journée exceptionnelle », a déclaré pour sa part la ministre d’État, ministre du Portefeuille, Adèle Kahinda, s’adressant au Président Tshisekedi. Elle a relevé que « depuis l’avènement du Chef de l’État à la magistrature suprême en 2019, il n’y a pas eu de pneus brûlés sur le boulevard du 30 juin, ni de cercueil pour revendiquer les arriérés de salaire à l’ONATRA ».

Tout en louant les efforts du Président Tshisekedi, le Directeur général de l’ONATRA a estimé pour sa part que l’événement de ce jour est un signal fort du fait que cela relève d’un caractère national par sa représentativité des 17 provinces où l’ONATRA est implantée, sur les 26 que compte la RDC.

Etablissement public à caractère industriel et commercial, doté de la personnalité juridique, l’ONATRA exploite et gère une chaîne intégrée des transports composée de 3 ports maritimes (Matadi, Boma et Banana), du port fluvial de Kinshasa, du chemin de fer Matadi-Kinshasa long de 366 Km, d’un réseau fluvial long de 12.000 Kms, de plusieurs ports fluviaux et de 3 chantiers navals (N’dolo, Boma et Boyera).

Les plus lus

Sur le même thème