Kisangani : Mgr Marcel Utembi appelle les Congolais à l’objectivité électorale

L'archevêque métropolitain de Kisangani dans la province de Tshopo et Président de la Conférence Episcopale du Congo (CENCO), Mgr Marcel Utembi Tapa a dans une conférence de presse jeudi dernier appelé les Congolais à opérer des choix judicieux lors des élections à venir; en vue d'une bonne marche du pays et le bien-être de tous les citoyens.
Mgr Marcel Utembi Tapa, Archevêque métropolitain de Kisangani dans la province de Tshopo et Président de la Conférence Episcopale du Congo (CENCO).Ph/ Droits tiers

Dans une conférence de presse jeudi 06 juillet, l’archevêque métropolitain de Kisangani dans la province de Tshopo et Président de la Conférence Episcopale du Congo (CENCO), Mgr Marcel Utembi Tapa a appelé le peuple congolais à « ouvrir les yeux dans le choix à porter sur leurs prochains représentants ».

Le prélat catholique à exhorté les citoyens à faire preuve d’objectivité lorsqu’ils passeront aux urnes pour élire les nouveaux dirigeants du pays à tous les niveaux, en décembre prochain.

« Les élections nous donnent le pouvoir de renouveler la confiance aux animateurs des institutions qui ont bien servi le pays mais aussi de sanctionner tous ceux qui ont mal géré en servant leurs propres intérêts. Face aux nouveaux candidats, nous avons invité le peuple congolais à privilégier les critères objectifs de compétence et de probité morale », a expliqué Monseigneur Utembi.

Le dirigeant catholique rappelle que l’élection est une occasion offerte au souverain primaire pour opérer un choix judicieux de ses dirigeants:

« Nous avons invité le peuple congolais à prendre conscience de sa responsabilité en tant que souverain primaire en disant non aux opportunistes qui changent de camp à la recherche des intérêts personnels, non à ceux qui prennent comme suppléants, les membres de leurs familles, non à ceux qui postulent à tous les niveaux amenuisant ainsi la chance à d’autres candidats, non aux tribalistes et aux népotistes, non à l’achat des consciences L’acte que nous allons poser le jour des scrutins est décisif pour l’avenir de notre pays », Martelle Mgr Marcel Utembi.

Les plus lus

Sur le même thème