Goma: le VPM de l’intérieur Peter Kazadi a pris part à l’inhumation des victimes de la répression meurtrière du 30 août

Les victimes de la répression meurtrière du 30 août dernier à Goma ont été enterrés lundi 18 septembre dans le cimetière de . Le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’intérieur sécurité et affaires coutumières, qui est arrivé dans la ville de Goma ce lundi a au nom du gouvernement, déposé une gerbe de fleurs devant […]
Le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’intérieur sécurité et affaires coutumières, Peter Kazadi devant les dépouilles mortelles de victimes de la fusillade meurtrière du 30 août 2023 à Goma, le 18 septembre 2023 au cimetière de MAKAO dans la commune de Goma/ ville de Goma après le dépôt d’une gerbe de fleurs.

Les victimes de la répression meurtrière du 30 août dernier à Goma ont été enterrés lundi 18 septembre dans le cimetière de .

Le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’intérieur sécurité et affaires coutumières, qui est arrivé dans la ville de Goma ce lundi a au nom du gouvernement, déposé une gerbe de fleurs devant les cercueils contenant des dizaines de corps sans vie.

Après avoir conduit le 2 septembre à Goma, une délégation de la commission interministérielle chargée de faire la lumière sur cette bavure de l’armée sur le manifestation du groupe mystico religieux WAZALENDO contre la MONUSCO et les ONG étrangères oeuvrant dans la région, Peter Kazadi est rentré dans la zone orientale du pays pour la mise en œuvre complète des engagements pris par le gouvernement à travers cette commission.

Il a été décidé entre autres que le gouvernement devrait prendre en charge les obsèques de toutes les victimes.

Le travail de la commission gouvernementale avait débouché sur l’arrestation de quelques officiers de l’armée qui sont devant le tribunal militaire garnison de Goma.Deux autres ont été suspendus et rappelés à Kinshasa pour leur rôle important joué dans la répression de WAZALENDO. Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général Constant Ndima a quant à lui été rappelé à Kinshasa pour consultation.

Les plus lus

Sur le même thème