Kinshasa : Mpoyi Kadima Godefroid destitué de la présidence de l’Assemblée Provinciale

L’Assemblée provinciale de Kinshasa a destitué son Président Mpoyi Kadima Godefroid vendredi 07 juillet par le vote d’une motion de défiance contre lui pour «fautes graves et incompétence». 34 de 41 élus provinciaux ayant pris part à ce vote se sont prononcés en faveur du départ du Président Pasteur. «Cette décision a été prise afin […]
Mpoyi Kadima Godefroid, Président déchu de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa. Ph/ Droits tiers

L’Assemblée provinciale de Kinshasa a destitué son Président Mpoyi Kadima Godefroid vendredi 07 juillet par le vote d’une motion de défiance contre lui pour «fautes graves et incompétence».

34 de 41 élus provinciaux ayant pris part à ce vote se sont prononcés en faveur du départ du Président Pasteur.

«Cette décision a été prise afin de défendre l’intégrité de notre institution et de préserver les principes démocratiques.», a écrit sur son compte Twitter, le député Nembalemba Junior Léon, Rapporteur de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa.

L’initiative qui a précipité Mpoyi Kadima Godefroid
de son perchoir a pris de l’ampleur fin juin dernier à la suite d’un bras de fer qui l’a opposé à Gentiny Ngobila Gouverneur de Province.
Le Président déchu reprochait au chef de l’exécutif provincial les arriérés des émoluments des députés provinciaux et la mauvaise gestion de la ville dans bien des secteurs.

«Godé Mpoyi» était l’un de rares Présidents d’une Assemblée Provinciale de la RDC à avoir frôlé le pari de diriger son organe délibérant durant toute cette législature entière.

La motion qui l’a emporté est une initiative du député provincial Mbonzi wa Mbonzi du MLC et 5 autres élus signataires qui l’accusent tous d’abus du pouvoir et la mauvaise gestion de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa.

Les plus lus

Sur le même thème