Kinshasa : Gratien Iracan dénonce la campagne médiatique lui attribuant faussement une prétendue satisfaction sur l’état de siège

Par Faustin Kalenga Le député National Iracan Gratien de saint Nicolas dément toute affirmations de sa part sur une prétendue satisfaction de sa part en rapport avec le travail abattu par le gouverneur militaire dans la province de l’ituri. Dans un communiqué publié mardi 22 août dans la soirée et consulté par notre rédaction, l’élu […]
Le député national Iracan Gratien de saint Nicolas.© Droits tiers
Par Faustin Kalenga

Le député National Iracan Gratien de saint Nicolas dément toute affirmations de sa part sur une prétendue satisfaction de sa part en rapport avec le travail abattu par le gouverneur militaire dans la province de l’ituri.

Dans un communiqué publié mardi 22 août dans la soirée et consulté par notre rédaction, l’élu de Bunia rejette tout propos allant dans le sens d’encourager le travail fourni par l’État de siège et rappelle par ailleurs que sa position de voir cette mesure gouvernementale être levée n’a jamais changé.

«La résolution de l’Assemblée nationale depuis 2021 affirme que le bilan de l’état de siège est mitigé. Il a donc été un dispositif défavorable à la population, il est contradictoire de parler satisfaction alors que le résultat est un échec»,indique le communiqué du député de Bunia.

Par ailleurs, le député de ensemble de Moïse Katumbi signe et persiste “ l’état de siège à échoué complètement à restaurer la paix et la sécurité en ituri”. Il reconnaît cependant les efforts fournis par le gouverneur militaire de l’ituri qui en dépit des prérogatives lui reconnues pendant cette mesure, a réussi en un temps record à contraire près de 15 km de la voie urbaine bien que cela n’était pas l’objectif lui assigné.

Pour des fins de positionnement politique, Gratien Iracan se dit victime d’une campagne de diabolisation de certains élus à travers des professionnels des médias dans le but de réduire sa crédibilité auprès de sa base pendant cette période électorale.

Les plus lus

Sur le même thème