Felix Tshisekedi participe au sommet de la SADC à Luanda

Après la réunion virtuelle tenue le 31 octobre dernier, le Président Félix Tshisekedi est arrivé ce samedi à Luanda, en Angola, pour participer, en présentiel, à la conclusion des travaux du Sommet extraordinaire des Chefs d’État et de gouvernement de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). Cette rencontre de haut niveau traite des […]

Après la réunion virtuelle tenue le 31 octobre dernier, le Président Félix Tshisekedi est arrivé ce samedi à Luanda, en Angola, pour participer, en présentiel, à la conclusion des travaux du Sommet extraordinaire des Chefs d’État et de gouvernement de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC).

Cette rencontre de haut niveau traite des questions liées à la consolidation de la paix, de la sécurité et de la gouvernance dans la Région. La situation sécuritaire dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC) et le déploiement, dans l’Est du pays, de la mission de la SADC (SAMIDRC), sont au cœur des échanges.

Vendredi, experts et ministres des pays membres de la SADC s’étaient réunis pour préparer cette réunion qui intervient à près d’un mois du départ, prévu le 8 décembre prochain, de la Force régionale de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) déployée dans l’Est de la RDC.

Ce samedi, les Chefs de l’État et de gouvernement de la SADC planchent notamment sur le budget, les pays contributeurs et le chronogramme du déploiement de la SAMIDRC dont le mandat, les instruments juridiques et opérationnels avaient déjà été approuvés en juillet dernier.

Le Sommet de la SADC est l’institution décisionnelle suprême de cette organisation. Il est chargé de déterminer les orientations politiques générales et de contrôler le fonctionnement de la Communauté. La SADC, créée en 1980, a entre autres pour objectifs de favoriser la croissance économique, de réduire la pauvreté, d’établir la paix et la sécurité dans la région. Elle compte 16 États membres.

Les plus lus

Sur le même thème