Enjeux électoraux de l’heure: Djo Kalengayi, cadre de l’Union sacrée à coeur ouvert

Déterminé à faire bouger les lignes à lukunga, le président du GREC, Groupe de réflexion pour les élites du Congo Djo Kalengayi s’est montré optimiste samedi 2 septembre quant au deuxième mandat de Félix Tshisekedi à la tête de la République Démocratique du Congo. C’était à l’occasion du lancement de campagne sanitaire à lukunga où […]
Djo Kalengayi le président du GREC, après le lancement de campagne sanitaire à lukunga, à Kinshasa, le 2 septembre 2023.

Déterminé à faire bouger les lignes à lukunga, le président du GREC, Groupe de réflexion pour les élites du Congo Djo Kalengayi s’est montré optimiste samedi 2 septembre quant au deuxième mandat de Félix Tshisekedi à la tête de la République Démocratique du Congo.

C’était à l’occasion du lancement de campagne sanitaire à lukunga où l’étoile montante de l’Union sacrée espère se faire élire député national.

« Nous avons l’avantage d’appartenir à la même famille politique que le chef de l’État actuel qui sera sans doute réélu pour avoir réalisé les exploits sur plusieurs fonds pendant son premier quinquennat», a lâché le haut cadre de la nouvelle vision pour le changement du Congo.

Djo Kalengayi a par ailleurs stigmatisé au cours de speach l’attitude des prélats catholiques notamment la CENCO qui par la bouche de son secrétaire a prédit un chaos après les élections de décembre si jamais elles sont organisées dans les conditions actuelles.

« Vu ce que Félix Tshisekedi à fait aussi notamment sur la gratuité et autres prouesses, ça ne nous étonne pas de voir la CENCO tenir ce genre de discours surtout que nous savons d’où cela vient. Ils font leur travail pour satisfaire leurs pyromanes et nous allons faire le nôtre et ce sera au peuple de décider car il n’est plus dupe», explique-t-il.

En sa qualité également du conseiller chargé de la population au ministère de l’intérieur, Djo Kalengayi a dénoncé la manipulation d’un candidat président de la République visant à saper sa hiérarchie, Peter Kazadi a travers une campagne médiatique qui selon lui, a pour qui objectif, de tenir l’image du chef de l’État à travers ses acolytes.

Les plus lus

Sur le même thème