Le Président centrafricain recommande la coordination des renseignements et outils de défense pour lutter contre l’insécurité en Afrique Centrale

Le Président Centrafricain Faustin Archange Touadéra a lors de la remise des brevets aux lauréates de la 8ème session ordinaire, du Collège de hautes études de stratégie et de défense (CHESD) et à la 6ème promotion de l’Ecole supérieure d’administration militaire, jeudi 03 août à Kinshasa, recommandé la coordination des renseignements et outils de défense pour lutter contre l'insécurité en Afrique Centrale.
Au milieu en costume sur tapis rouge, les Chefs d’Etat Centrafricain Faustin Archange Touadéra ( à gauche) et RdCongolais Félix Tshisekedi avec les lauréates de la 8ème session ordinaire, du Collège de hautes études de stratégie et de défense (CHESD) et à la 6ème promotion de l’Ecole supérieure d’administration militaire, à Kinshasa, le 03 août 2023.© PRÉSIDENCE RDC.

Le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi a remis jeudi 03 août à Kinshasa, des brevets à 245 auditeurs de la 8ème session ordinaire, du Collège de hautes études de stratégie et de défense (CHESD) et à la 6ème promotion de l’Ecole supérieure d’administration militaire.

À cette occasion, le Président centrafricain Faustin-Archange Touadéra, a plaidé pour la coordination des renseignements et les outils de défense, afin de lutter contre l’insécurité sur le continent.

« Il faut une réponse stratégique régionale, une meilleure coordination des renseignements et une interaction de nos outils de défense pour faire face aux défis sécuritaires auxquels est confronté le continent africain notamment le terrorisme », a exhorté Faustin Archange Touadéra jeudi 03 août à Kinshasa.

Le Chef de l’État centrafricain déclare que la région d’Afrique centrale connait des convulsions douloureuses, provoquées par le terrorisme, la criminalité transfrontalière, les trafics illicites des armes et de la drogue, la cybercriminalité, la piraterie maritime …

Il a salué l’apport du CHESD, qui rend apte les officiers africains à défendre la démocratie et la paix.

Ces lauréats du CHESD viennent de la RDC, de la République du Congo ; de la République centrafricaine, du Cameroun et du Burundi.

Les plus lus

Sur le même thème