La RDC et l’Ouganda  suppriment les visas d’entrée pour leurs citoyens

La République Démocratique du Congo et l’Ouganda ont décidé de la suppression des visas d’entrée sur leurs territoires. C’était samedi 14 octobre à la 8ème session ordinaire de la grande commission mixte tenue à Kinshasa.Les deux parties expliquent que cette décision a été prise pour favoriser la libre circulation des personnes. « Parmi les résolutions […]
Les Chefs d’Etat Félix Tshisekedi de la RDC et Yoweri Mudaveni de l’Ouganda.

La République Démocratique du Congo et l’Ouganda ont décidé de la suppression des visas d’entrée sur leurs territoires.

C’était samedi 14 octobre à la 8ème session ordinaire de la grande commission mixte tenue à Kinshasa.
Les deux parties expliquent que cette décision a été prise pour favoriser la libre circulation des personnes.

« Parmi les résolutions de cette 8ème session ordinaire de la grande commission mixte entre la RDC et l’Ouganda, nous notons celle de la suppression des droits de visa, en vue de favoriser la libre circulation des personnes pour les biens communs de nos deux peuples qui n’ont que besoin des pains et de la paix », a déclaré le ministre d’Etat, ministre Congolais de l’Intégration régionale, Antipas Mbusa Nyamwisi.

Et d’ajouter :

« ce moment est très important tant pour les deux pays que pour notre région, parce que les raisons de se défier les uns les autres existent, mais nous devons fournir des efforts pour transformer tout cela en une force pour la reconstruction et le développement. C’est ce dont nos peuples ont besoin, car même le voyage d’un kilomètre commence par un premier pas ».

En outre, les deux parties ont examiné les questions liées notamment à la sécurisation et la démarcation de leurs frontières communes, à la coopération militaire et sécuritaire, à la neutralisation des groupes armés hostiles aux deux pays, à la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre, ainsi qu’au rapatriement des réfugiés et à l’administration publique.

Par ailleurs, les deux parties ont signé un mémorandum d’entente pour la mise en œuvre des décisions de la 7ème grande commission mixte sur la douane et le commerce, et ont discuté des possibilités de coopération, notamment sur la lutte contre la corruption, le respect des droits humains, la justice, les échanges des prisonniers et le transport aérien.

De son côté, la cheffe de la délégation ougandaise, Mme Rebecca Kadako, Premier vice-premier ministre des affaires de la communauté de l’Afrique de l’Est, a remercié le gouvernement congolais et le président Félix Tshisekedi pour les efforts dans la recherche de la paix et du développement dans les Grands Lacs.

Au cours de cette 8ème session ordinaire, tenue du 12 au 14 octobre 2023 à Kinshasa, des questions précédemment débattues dans les quatre sous-commissions classiques constituées, à savoir les sous-commissions Politique, diplomatie et gouvernance ; Economie, finances et infrastructures ; Socio-culturelle, ainsi que Défense et Sécurité, ont été également abordées.

Les deux parties vont se rencontrer à Kampala, en République d’Ouganda, à la 9ème session de la grande commission mixte dont la date sera fixée par la voie diplomatique.

La grande commission mixte RDC-Ouganda se tient tous les cinq ans. Lors de la 7ème session ordinaire, elle s’est tenue en octobre 2018 en Ouganda.

Les plus lus

Sur le même thème