RDC : Le Gouvernement envisage matérialiser l’éducation inclusive

Le Gouvernement congolais travaille pour lamise en place d’une commission interministérielle en charge de mise sur pied des mesures d’application de l’éducation inclusive, en République démocratique du Congo.La question été au centre d’une réunion au ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) lundi 21 août. La ministre déléguée aux Affaires sociales chargée des personnes […]
Image d’illustration de l’éducation inclusive.© Handicap international

Le Gouvernement congolais travaille pour la
mise en place d’une commission interministérielle en charge de mise sur pied des mesures d’application de l’éducation inclusive, en République démocratique du Congo.La question été au centre d’une réunion au ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) lundi 21 août.

La ministre déléguée aux Affaires sociales chargée des personnes vivant avec handicap et vulnérables, Irène Esambo précise le contexte du projet

« Vous savez que le RDC prône l’éducation inclusive dans le cadre de la Loi-cadre de l’Education nationale. Mais depuis lors, on n’a pas encore les mesures d’application pour rendre l’accès facile aux enfants vivant avec handicap et aux autres enfants qui ont des problèmes particuliers par rapport avec leur accès à l’éducation », a-t-elle rappelé au sortir de la réunion avec le ministre de l’EPST, Tony Mwaba.

« On s’est mis d’accord. Il y aura une commission interministérielle parce que vous savez l’éducation c’est l’EPST, l’ESU, c’est la Formation professionnelle, les Affaires sociales, et surtout que nous impliquons aussi le secteur de l’emploi, donc il faut une commission interministérielle et, le ministre Tony Mwaba a même demandé à ce que le secrétaire général puisse déjà désigner les noms des experts de l’EPST qui pourront faire partie de cette commission », a déclaré Irène Esambo.

La Ministre annonce également l’organisation prochaine d’un atelier national de réflexion sur la mise en place de la stratégie nationale de l’éducation inclusive liée à l’employabilité des personnes vivant avec handicap.

En République Démocratique du Congo, la loi-cadre n 14/004 du 4/02/2014 de l’Enseignement national reconnaît l’importance de l’ « Enseignement spécial » qu’elle définit comme « type de formation adaptée aux surdoués et aux personnes vivant avec handicap notamment les aveugles, les muets, les malentendants et les sourds- muets ».

Les plus lus

Sur le même thème