Kinshasa : Sama Lukonde préconise la traçabilité de l’or dans la région de grands lacs

Le Premier ministre Congolais Jean-Michel Sama Lukonde a appelé, mardi 12 septembre, les Etats membres de la CIRGL à renforcer la traçabilité de l’or dans leur région. C’était à l’ouverture du Forum régional sur l’exploitation de l’or au sein de la région de grands lacs qui se tient à Kinshasa jusqu’au vendredi 16 septembre. Le […]
Le Premier Ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde lors de l’ouverture du forum régional sur l’exploitation de l’or, à Kinshasa, le 12 septembre 2023.© PRIMATURE RDC

Le Premier ministre Congolais Jean-Michel Sama Lukonde a appelé, mardi 12 septembre, les Etats membres de la CIRGL à renforcer la traçabilité de l’or dans leur région.

C’était à l’ouverture du Forum régional sur l’exploitation de l’or au sein de la région de grands lacs qui se tient à Kinshasa jusqu’au vendredi 16 septembre.

Le Chef du Gouvernement congolais estime que la traçabilité de l’or va entres autres, promouvoir le commerce plus responsable, plus éthique et pérenne de cette matière première à travers la région de Grands lacs.

A l’initiative du Secrétariat de la CIRGL et du Gouvernement de la RDC, le Forum régional sur l’exploitation de l’or entend mettre en œuvre la stratégie d’exploitation minière artisanale et à petite échelle de l’Or à travers cette région.

Les participants sont appelés à échanger et convenir sur les voies et moyens de la mise en œuvre effective de cette stratégie pour assurer la paix, la sécurité, la stabilité et le développement dans les Grands lacs.

Ce forum vise également contribuer aux efforts sur la réalisation du potentiel du secteur aurifère en tant que moteur de croissance économique et de développement dans la région des Grands Lacs.

« Ces assises sont également une occasion de faire l’état des lieux des efforts déployés par chacun des Etats membre pour améliorer la transparence, la chaine d’approvisionnement responsable dans l’extraction et le commerce de l’or artisanal en mettant l’accent sur les opportunités et les atouts de chaque pays membre, afin d’offrir toutes les chances de réussite de cette stratégie », a souligné la ministre des Mines, Antoinette N’Samba. 

Elle a également regretté que la RDC soit agressée par le Rwanda alors Etat membre de la même organisation sous -régionale.

La CIRGL et ses États membres avaient exprimé, depuis le 7 décembre 2018, leur engagement dans la mise en œuvre de la stratégie d’exploitation minière artisanale et à petite échelle de l’or après son adoption par la 5ème réunion des ministres de la CIRGL en charge des mines.

Les plus lus

Sur le même thème