RDC : le Service national plante 4000 ha de maïs cette saison contre 200 ha de l’année passée

Le Service national a explosé sa production de maïs passant de 200 hectares de l’année passée à 4000 hectares cette saison.L’information a été donnée il y a quelques jours par général-major Jean-Pierre Kasongo commandant de cette institution lors de sa mission d’inspection de champs, à Kanyama Kasese, dans la province du Haut-Lomami. « Le travail […]
Image d’illustration

Le Service national a explosé sa production de maïs passant de 200 hectares de l’année passée à 4000 hectares cette saison.
L’information a été donnée il y a quelques jours par général-major Jean-Pierre Kasongo commandant de cette institution lors de sa mission d’inspection de champs, à Kanyama Kasese, dans la province du Haut-Lomami.

« Le travail que nous avons accompli depuis le mois d’août dernier. La préparation du sol parce qu’on a fini et on a complété toutes les opérations et nous n’attendons que la récolte. Alors il fallait passer la situation en revue. Les impressions sont bonnes car de 200 à 4000 hectares, c’est formidable! », s’est félicité le commandant de service national.

Jean-Pierre Kasongo annonce par ailleurs que le Service national se propose de planter au moins 7500 hectares de maïs lors de la campagne agricole 2024-2025.

Il a parié que leur centre sera la plus grande ferme agricole en RDC.

« Nous commençons à diversifier les activités de productions au niveau du centre. En dehors de la production agricole, il y a la production animale », a poursuivi général-major Jean-Pierre Kasonga.

Le commandant de service national a par surcroît précisé que son institution a acquis des locomotives pour faciliter l’évacuation de sa production vers les grands centres de consommation à travers le pays.

Les plus lus

Sur le même thème