RDC : Guy Loando présente l’insécurité comme frein à l’investissement pour les ODD en RDC

Le Ministre d’État à l’aménagement du Territoire de la RDC, Guy Loando Mboyo a participé mercredi 21 juin à la conférence internationale sur le financement de développement durable.Organisée à Paris, la conférence du jour avait pour thème : « les defis internes au financement des objectifs de développement durable, ODD en République Démocratique du Congo.»Inscrivant […]

Le Ministre d’État à l’aménagement du Territoire de la RDC, Guy Loando Mboyo a participé mercredi 21 juin à la conférence internationale sur le financement de développement durable.Organisée à Paris, la conférence du jour avait pour thème : « les defis internes au financement des objectifs de développement durable, ODD en République Démocratique du Congo.»
Inscrivant son intervention dans le cadre de mécanismes du financement du processus de la réforme de l’aménagement du territoire dans le cadre de l’agenda 2030 des Nations-Unies accé sur les objectifs du développement durables, Guy Loando a fait savoir que l’instabilité sécuritaire dans l’Est de la RDC est l’un de freins à l’effort d’investissement interne en faveur des ODD dans le pays.Cela à cause de l’affectation d’une part importante des ressources publiques à l’effort de guerre et à la lutte contre les groupes armés qui écument la partie orientale du pays.
Il a ainsi appelé à la solidarité internationale en vue de l’émergence de la paix, la prospérité et la sécurité en République Démocratique du Congo et dans d’autres pays meurtris du monde comme l’Ukraine et le Soudan du Sud.
Le Ministre congolais de l’aménagement du territoire a également appelé à la mobilisation des investissements importants pour l’atteinte les objectifs de développement durable et la bonne gouvernance du territoire en RDC.Ces efforts devront passer par quelques axes prioritaires d’après Guy Loando qui plaide notamment pour le renforcement de la mobilisation des ressources nationales afin d’améliorer la capacité nationale. Le ministre a par surcroît plaider pour l’encouragement des pays partenaires à mettre «pleinement» en œuvre leurs engagements d’assistance publique au développement.Guy Loando Mboyo a suggéré aussi la mobilisation des ressources supplémentaires de sources non traditionnelles pour préserver la viabilité de la dette à long terme et mettre l’accent sur la promotion des investissements pour attirer l’investissement direct étrangers en RDC.

Le chef de l’aménagement du territoire a félicité le réseau de solutions pour le développement durable pour le lancement de la nouvelle commission mondiale pour le financement des ODD en milieux urbains ainsi que pour la publication du rapport 2023.
Guy Loando a venté plusieurs potentiels naturels de la RDC ainsi que sa large superficie comme facteurs clés de développement durable.Il a rassuré de la capacité et la détermination de la RDC à relever les défis des ODD dans le domaine des infrastructures et d’autres secteurs clé de la vie nationale «La République Démocratique du Congo est entrain de consentir les efforts considérables pour l’atteinte des ODD, qu’il s’agisse de la lutte contre la pauvreté, l’accès pour tous à une éducation de base de qualité, à la justice et à la construction de modernisation des infrastructures à savoir : les routes, les ponts, les aéroports…, les équipements socio-collectifs de base à savoir : les écoles, les centres de santé, les universités…», a précisé le Ministre Guy Loando devant un auditoire visiblement acquis à sa cause.

Les plus lus

Sur le même thème