Le Gouvernement congolais regrette la mort en mission de deux militaires Sud-africains dans l’Est de la RDC

Dans un communiqué jeudi 15 février, le gouvernement congolais présente ses condoléances au Gouvernement sud-africain età la mission de la SADC en RDC (SAMIDRC) à la suite de la disparition de deux militaires de la Force de défense nationale sud-africaine(SANDE) mercredi dans l’Est de la RDC. «Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a […]
Les militaires Sud-africains

Dans un communiqué jeudi 15 février, le gouvernement congolais présente ses condoléances au Gouvernement sud-africain et
à la mission de la SADC en RDC (SAMIDRC) à la suite de la disparition de deux militaires de la Force de défense nationale sud-africaine
(SANDE) mercredi dans l’Est de la RDC.

«Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a appris avec regret la mort de deux militaires de la Force de défense nationale sud-africaine (SANDE) à la suite d’un pilonnage du camp sud-africain par l’armée rwandaise et le M23 ce 14 février 2024 à Mubambiro, en territoire de Masisi dans la province du Nord-Kivu», indique le communiqué.

Le Gouvernement congolais rappelle à cette occasion, l’implication négative du Rwanda voisin dans les conflits sécuritaires qui sévissent à l’Est de la RDC et salue l’appui de ses partenaires dont la SADC

«Ce énième crime de larmée rwandaise en territoire Congolais apporte, une fois
de plus, I’évidence de son implication active dans la crise sécuritaire et les crimes
qui déstabilisent l’Est de la République Démocratique du Congo actuellement.
Le Gouvernement salue l’engagement sans équivoque des pays membres de la
SADC qui appuient ses efforts visant à restaurer la paix, la sécurité, l’autorité de l’Etat et la stabilité dans l’Est de la République Démocratique du Congo», renchérit le document.

Les plus lus

Sur le même thème