Kongo-central : tous les policiers de Kimpese transférés ailleurs pour besoin de sécurité

Le conseil provincial de sécurité du Kongo-Centrala à l’issue de sa réunion de sécurité élargie au comité local de sécurité, au cadre de concertation de la police, aux notables et aux structures des jeunes, mercredi 31 janvier, décidé de transférer ailleurs tous les effectifs de police commis à la protection de la population et de […]
Le gouverneur de la province du Kongo-Central, Guy Bandu devant la presse, à l’issue du conseil provincial de sécurité à Kimpese, le 31/01/2024.© Cabinet du Gouverneur de province du Kongo-central

Le conseil provincial de sécurité du Kongo-Central
a à l’issue de sa réunion de sécurité élargie au comité local de sécurité, au cadre de concertation de la police, aux notables et aux structures des jeunes, mercredi 31 janvier, décidé de transférer ailleurs tous les effectifs de police commis à la protection de la population et de ses biens dans la cité de Kimpese.

La décision des autorités provinciales est consécutive aux revendications des manifestants en début de semaine qui accusaient les agents de police d’être de mèche avec les bandits qui opèrent et sèment la terreur à Kimpese ces derniers jours.
Ces violences avaient fait quatre morts dont trois éléments de la police.

Tous les policiers mutés ( plus d’une soixantaine au total) ont quitté Kimpese et sont arrivés dans la ville de Matadi la nuit de mercredi en attendant un reconditionnement et leur réaffectation.

Le commandement de la police a installé provisoirement un nouveau commandant et des nouveaux éléments pour sécuriser la localité de Kimpese indique le commissaire provincial de la police du Kongo-Central, commissaire divisionnaire adjoint Israël Kantu Bakulu.

Les plus lus

Sur le même thème