Kinshasa : les militaires de la Garde Républicaine en marche d’endurance

En tenue de combats et équipés d'engins de guerre lourds et légers , les militaires de la Garde république ( GR) effectuent ce samedi 22 juillet, une marche d'endurance à travers la ville de Kinshasa.
Un bataillon des militaires de la Garde Républicaine en marche d’endurance samedi 22 juillet 2023 à Kinshasa.© Droits tiers

Les militaires de la Garde république (GR) organisent samedi 22 juillet, une marche d’endurance sur la ville de Kinshasa.

La marche est partie du rond point  Ngaba et l’échangeur de Limete.Les militaires sont habillés en tenue de combats et équipées d’engins de guerre lourds et légers.
Des régimes blindés partis du Rond point Ngaba traverseront Mont Ngafula et UPN jusqu’à leur point de chute , le camps Tshatshi tandis que la colone de Limete va se déployer sur les boulevards Lumumba et du 30 juin avant de rallier le camps tshatshi.

Le communiqué de l’état-major de la Garde Républicaine, du vendredi 21 juillet renseigne qu’il s’agit d’un « exercice de routine de conditionnement physique et de dissuasion pour les soldats ».
Habituellement organisé à l’intérieur des camps militaires, cette marche est organisée cette fois-ci dans les artères de la capitale  dans un but à la fois sanitaire et dissuasif.

Il est demandé aux Kinois de ne pas avoir peur.
Les militaires de la Garde républicaine constituent l’unité d’élite des FARDC affectée à la sécurité du Chef de l’Etat et des institutions du pays.

Ils interviennent également en dernier ressort en cas de trouble à l’ordre public, lorsque la police nationale et les autres unités de l’armée s’avèrent incapables à maîtriser la situation.

Les plus lus

Sur le même thème