Goma : arrivée d’une commission inter ministérielle pour faire la lumière sur la manifestation anti MONUSCO

Quatre Ministres du gouvernement central,l'auditeur général des FARDC ainsi que quelques agents de services de sécurité composent cette délégation.
Image d’illustration.

La délégation congolaise interministérielle est arrivée dans la ville de Goma dans la soirée du samedi 02 septembre pour faire la lumière sur le circonstances des manifestations organisées par une secte mystico religieuse contre la MONUSCO mercredi 30 août dans cette ville et ayant causé des dégâts humains importants dont mort d’hommes.
Cette délégation conduite par le  vice-premier ministre et ministre de l’intérieur, Peter Kazadi Kankonde est composée de Ministres de la défense nationale et anciens combattants Jean Pierre Bemba, celui des droits humains Fabrice Puela ainsi que du vice ministre de la justice.
L’auditeur général des Forces armées de la RDC et les responsables d’autres services de sécurité sont également dans la délégation.

Contexte

Les adeptes de la secte « mystico-religieuse » dénommée « Foi naturelle judaïque et messianique vers les nations » avaient appelé à manifester contre la MONUSCO.

Une opération militaire destinée à empêcher cette manifestation a fait 43 décès, 56 blessés et 158 personnes appréhendées » d’après le bilan officiel dressé par le gouvernement de la RDC.

Les plus lus

Sur le même thème