CAN : la FECOFA dénonce le comportement anti-sportif des Marocains face à l’équipe congolaise

Dans un communiqué lundi 22 janvier, la Fédération Congolaise de Football (FECOFA) a exprimé son indignation face aux insultes racistes des joueurs marocains contre le capitaine des Léopards, Chancel Mbemba lors du match de la phase finale de la CAN ayant opposé dimanche les lions de l’Atlas aux léopards en Côte d’Ivoire. La FECOFA dénonce […]
Illustration d’altercation entre le capitaine des leopards de la RDC, Chancel Bemba et le sélectionneur des lions de l’Atlas Walid Regragui, dimanche 19 janvier au stade Laurent Mpoku.© Droits tiers.

Dans un communiqué lundi 22 janvier, la Fédération Congolaise de Football (FECOFA) a exprimé son indignation face aux insultes racistes des joueurs marocains contre le capitaine des Léopards, Chancel Mbemba lors du match de la phase finale de la CAN ayant opposé dimanche les lions de l’Atlas aux léopards en Côte d’Ivoire.

La FECOFA dénonce ce qu’elle qualifie d’attitude anti-sportive des Marocains et menace de saisir les instances disciplinaires de la Confédération africaine de football (CAF).

Cette instance de football a ainsi invité les membres de la délégation des Léopards à faire prévaloir leurs vertus cardinales de sportivité, de fair-play et de respect des valeurs humaines.

Elle a en outre invité la délégation congolaise en phase finale de la CAN 2023 au dépassement de soi et à la tolérance.

Tout est parti au terme du match RDC-Maroc, comptant pour la 2e journée du groupe F, où Chancel Mbemba a fait l’objet des propos discourtois de la part des joueurs marocains.

La rencontre s’était soldée sur le score d’un but partout au stade Laurent Mpoku.

Les plus lus

Sur le même thème