Affaires Bukanga lonzo : Le procès Matata et ses coaccusés renvoyé au 04 septembre après une brève ouverture lundi 21 août

La cour constitutionnelle a renvoyé à lundi 04 septembre, l'audience du procès contre l'ancien premier ministre Augustin Matata Mponyo et ses coaccusés dans l'affaire de détournement présumé de fonds du projet du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo ouvert pour la deuxième fois lundi 21 août devant la haute cour.
L’ouverture de la première audience du procès du détournement présumé des fonds du projet du parc Agro industriel de Bukanga lonzo, dans la salle d’audience de la cour constitutionnelle, le 21 août 2023 à Kinshasa.© Droits tiers

Le deuxième procès contre l’ancien Premier ministre Matata Ponyo, l’ancien gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo et l’homme d’affaires sud-africain Christo Groobler a débuté lundi 21 août à la Cour constitutionnelle.

Cette audience d’ouverture qui n’a duré que quelques minutes a été diffusée en direct sur la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC) avant d’être renvoyer à lundi 04 septembre prochain afin de saisir régulièrement tous les accusés.

La justice accuse l’ancien Premier Ministre Matata Ponyo et Christo Grobler d’avoir détourné plus de cent millions des dollars américains (115.997.106 USD) du projet du parc agro-industriel de Bukangalonzo lorsque Matata était Chef du gouvernement entre 2014 et 2016.

Augustin Matata  est également poursuivi en justice avec Deogratias Mutombo, ancien gouverneur de la Banque Centrale du Congo, pour le détournement présumé de 89 millions de dollars américains destinés à la construction du marché international de Kinshasa.

Les plus lus

Sur le même thème